L’herbe de retour dans nos rues ?

Image associéePrévue pour 2020, la loi interdisant l’usage de produits phytosanitaire par les communes est rentrée finalement en application en janvier 2017. Faudra-t-il accepter de voir de l’herbe pousser dans nos villages ? (© la dépêche du Midi).
Que ce soit le désherbage à la flamme, à la valeur, à la débroussailleuse à contre lames ou avec des produits à base de sel ou d’alcool, il n’existe aucune arme efficace pour empêcher l’herbe de proliférer sur nos rues de Puichéric ou d’ailleurs.
Une solution peut-être : des journées “désherbage” où chaque habitant valide pourrait intervenir autour de chez lui en compagnie des autres riverains. Il utiliserait des moyens mécaniques classiques,  et l’après-midi pourrait se terminer par un dîner convivial. Avec en prime une économie sur le budget de la commune.
Mais heureusement (!), il reste encore un lieu public où les désherbants sont encore autorisés : le cimetière.